en veille

En veille


    L'émetteur EMT1 de 1979

    Partagez
    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Cissy le Dim 9 Oct - 8:16


    Ha les vieux bouquins

    Je tente de comprendre le principe de l'oscillateur et je pars d'un vieux schéma trouvé dans le livre "Radiocommande pratique" publications Perlor Radio Paris

    En premier lieu je réalise un schéma simple Un oscillateur avec une bobine et une capacité
    mais je ne comprends pas :
    Pourquoi ma pile de 6v monte t-elle à 600 Volts  ?[/h4]




    Wouahh, quelle belle bobine de 8kg, c'est pas cher en simulation !

    j'ai réglé les composants pour avoir une fréquence de 100hZ

    avec

    en prenant C= 10uF on obtient L = 253.3 mH



    Bon j’envoie une impulsion de 6V à t=200ms pendant 10ms



    et j'obtiens avec une mesure en L1 (1)



    On obtient une oscillation qui compte 10 périodes sur 100ms soit 100 périodes sur 1 seconde, soit 100 Hz.

    Déjà, quand le calcul est conforme à la simulation ça fait plaisir.

    Première question :


    Pourquoi mon oscillation monte t-elle à 600 Volts alors que j'ai envoyé une impulsion de 6 V ? Question 

    Deuxième question


    Comment entretenir naturellement l'oscillation ? Le peux t'on ?

    Cela serait bien parce qu'alors je serais maitre du monde d'avoir découvert le mouvement perpétuel. Je ne vous oublierais pas, vous serez premier ministre.


    Dernière édition par Cissy le Mar 11 Oct - 7:29, édité 2 fois
    avatar
    jpscholet
    Rang 4
    Rang 4

    Messages : 30

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  jpscholet le Dim 9 Oct - 13:17

    Bonjour
    Le problème réside dans la source : tu as mis un source de courant de 6A et non pas une source de tension de 6V.
    Les 600V correspondent à la charge de la capa de 10µF pendant 1ms : dV/dt = I/C = 6/10E-6 = 6 E+5, soit dV = 6 E+5 x 1 E-3 = 600V
    Ensuite le circuit est libre et oscille à partir de +/-600V en s'amortissant.
    Si on remplace la source par une source de tension, cela ne marchera pas non plus car la source de tension a une impédance nulle, il faut mettre tout en série :

    Entretenir les oscillations ? Il faut de l'énergie, faire un oscillateur, quoi !
    A+
    JPS
    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Changement de générateur

    Message  Cissy le Lun 10 Oct - 6:35

    Effectivement, c'était des ampères Very Happy
    Ha la la
    Voilà le circuit refait comme tu expliques



    avec



    la courbe



    Ce qui est marrant c'est que c'est le changement qui crée l'oscillation

    si je règle mon générateur pour être haut pendant 40 ms (pulse width = 40ms)



    j'obtiens deux fois une oscillation à la montée, puis à la descente




    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Bon, maintenant que ça vibre

    Message  Cissy le Lun 10 Oct - 7:09

    Alors je rajoute une poignée de composants pour voir un peu



    Il s'agit d'une partie de l’émetteur EMT1 tiré du livre «Radiocommande pratique» de 1979 et simplifié pour l'instant à ma sauce  What a Face






    Bah on dirait que ça oscille bien et l'oscillation se maintient, pour l'instant en Basse fréquence pour que j'y vois quelque chose.



    Bon allez, la douche  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven
    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Plus près de toi circuit

    Message  Cissy le Mar 11 Oct - 7:11

    Je me rapproche du circuit original et je cherche les valeurs qu'ils n'ont pas indiqué pour obtenir 27 MhZ



    L1 et L2 n'ont aucune indication de valeur dans le schéma original

    L3 est simplement indiqué comme bobine d’arrêt

    En tâtonnant j'obtiens



    et je compte 27 pulsation sur 1 μs

    si mon calcul est bon 27 x 1e6= 27 MhZ

    en regardant ce qui se passe sur 70 μs




    vue en zoom sur la partie qui s'est calmée, ce n'est pas très jojo Rolling Eyes




    Deux choses :

    • Je ne suis pas sûre de la valeur de mes bobines ?
    • Pourquoi le signal est si étrange au démarrage ? Crying or Very sad
    • Quel est la valeur courante d'une bobine d'arrêt ?


    L’émetteur EMT 1 original

    Fichiers joints
    circuit radio.jpg
    Scan de la page format JPG
    Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
    (358 Ko) Téléchargé 1 fois


    Dernière édition par Cissy le Jeu 13 Oct - 7:37, édité 1 fois (Raison : correction calcul)
    avatar
    jpscholet
    Rang 4
    Rang 4

    Messages : 30

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  jpscholet le Mar 11 Oct - 11:31

    attention dans le schéma d'origine L1 et L2 sont couplées !
    pas surprenant qu'il se passe des choses bizarres au démarrage, avec les capas qui se chargent, ainsi que la bobine d'arrêt.
    La bobine d'arrêt doit faire une impédance élevée par rapport à celle d'entrée du transistor à la fréquence de travail, peut-être plus de 10kohms ?
    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Cissy le Mer 12 Oct - 7:24

    Merci JP
    j'ai essayé avec ce composant mais la simulation semble ne pas réagir.


    Il va falloir que j'éteigne mon ordi un jour ! Very Happy 

    Prochains essais demain
    avatar
    jpscholet
    Rang 4
    Rang 4

    Messages : 30

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  jpscholet le Mer 12 Oct - 10:45

    on dirait un transfo avec noyau fer, genre transfo d'alim
    dans ce cas il est possible que cela ne marche pas en HF
    sur ton schéma l'enroulement de gauche est en court-circuit ??
    bien spécifier la valeur de l'inductance
    ou prendre un transfo sans noyau
    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Cissy le Jeu 13 Oct - 4:54

    Il y avait une patte en l'air et l'autre à la terre

    En fait je pense que le modèle lisa de ce transfo consiste uniquement à propager du courant avec un effet de rapport selon les bobinages que l'on choisit, tout en isolant le circuit.

    Pas de recréer les phénomènes d'oscillation dans les bobines, n'oublions pas qu'il s'agit de schéma accompagnés de scripts plus ou moins complexes.

    Je reviendrais vers les bobines de mon premier circuit, même si le démarrage est compliqué.

    Mais ce matin je découvre que mon ordinateur à fini par s'éteindre, il faut que je remette tout. Il n'est pas impossible, si je continue l’électronique que je m'achète Proteus.

    C'est vraiment mon moyen d'apprendre ce qui se passe. Smile
    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Cissy le Jeu 13 Oct - 7:13

    jpscholet a écrit:...
    La bobine d'arrêt doit faire une impédance élevée par rapport à celle d'entrée du transistor à la fréquence de travail, peut-être plus de 10kohms ?...

    Bon, j'essaye

    Z = L × ω

    L = Z/ω
    et
    ω = 2×π×f

    Avec Z en Ohm, L en Henry et ω pulsation en rad/s, f en Hz

    ω = 2×3,14×27×1E6 = 1.70E8

    L=10000/ω  = 5,89E-5 H

    L= 58,9 μH

    Ma simulation refuse de fonctionner avec cette valeur

    le maximum que je puisse mettre c'est 33 μH




    ( juste pour info, le générateur est là et se comporte juste comme une batterie ordinaire + bouton poussoir, la simulation ne marche pas en prenant un élément batterie simple)



    et de près


    Déjà, est ce que ma manière de calculer est juste ?

    avatar
    Cissy
    Admin

    Messages : 330

    Mes premiers essais avec LTSPICE

    Message  Cissy le Mer 26 Oct - 6:49

    Tout d'abord je voudrais dire que ce programme gratuit est super et offre des fonctionnalités beaucoup plus conviviales que Proteus.
    Le tracé des connexions est super plus simple et intuitif.
    Les caractéristiques des composants plus précises.

    En fait on sent que Proteus est une mise à jour permanente qui date du DOS, un peu comme windows se traine ses tares, tandis que les nouveaux logiciels sont directement écris et codés de façon à se conformer aux nouveaux standard de logique intuitive.

    Encore merci à JP d'avoir mentionné ce programme à plusieurs reprises.

    Il n'y a qu'un truc, je n'aime pas trop la représentation anglaise des résistances qui se confond avec les bobines, et puis, on dirait qu'elles piques !

    Mais, j'ai réalisé ce circuit pour qu'il s'harmonise à l’araignée sur le côté pour Halloween

    Voici donc le même circuit réalisé sur LTSPICE



    Bon, ceci dit, je galère toujours à le faire fonctionner

    J'ai positionné une source qui se déclenche quelques millisecondes après 0, monte rapidement à 9V en 20µs histoire de voir ce qui se passe.

    Je réalise ma simulation sur un zoom de 0,3ms

    sortie du générateur


    Sur le collecteur du transistor (position pour l’émetteur)
    Mon oscillation ne se maintient pas  Crying or Very sad



    Juste pour voir je compte à quel fréquence frétille mon circuit



    je compte 21 pulsations sur 10µs
    soit 2,1 pulsation sur 1µs, 1e-6s

    ce qui fait 2,1 MHz et pas du tout 27 MHz, il doit y avoir un problème quelque-part...


    Mais maintenant que je peux sauver, non seulement je peux prendre mes douches tranquillement, mais en plus, je vais pouvoir explorer ce qui se passe !

    Ci-joint, mon fichier LTSPICE en l'état
    Fichiers joints
    emetteur EMT1-01.zip
    Emetteur EMT1 LTSPICE compressé version 01
    Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
    (1 Ko) Téléchargé 1 fois
    avatar
    jpscholet
    Rang 4
    Rang 4

    Messages : 30

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  jpscholet le Mer 26 Oct - 21:08

    Bonsoir
    Un petit coup d'internet /4G depuis le bateau à Sète, pourrai pas être long !
    Intéressant cette expérience avec LTSPICE, non ce n'est pas le logiciel que j'utilise (PSPICE) mais pourquoi pas ? J'avais du le tester, qq chose ne m'a pas plus peut-être, à revoir.
    L'oscillation à 2.1 MHz est peut-être liée au démarrage et à la self de 33µH qui fait résonner le circuit à cette fréquence.
    Pour éviter ce démarrage brutal, alimenter sous une tension continue fixe (le programme calcule le point de repos sous tension avant de lancer la simulation en transitoire), puis mettre un switch qui se ferme à t=0 qq part pour exciter le démarrage des oscillations, par exemple en série avec C3 ou C5.
    Je reviendrai avec la simulation de la self à prise qui n'est pas prise en compte ici.
    A+
    (voir tes mails, autre sujet)
    avatar
    Testeuse
    Rang 5
    Rang 5

    Messages : 37

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Testeuse le Mer 26 Oct - 21:31

    Coucou JP
    C'est de la navigation sur béquille ? Wink

    Pour le logiciel, je croyais que c'était celui que tu utilisais, il m'a l'air pas mal en tout cas.

    Sinon, sans doute simuler des fréquences de 27mHz c'est trop pour de la simu, je ne sais pas, en tout cas, impossible d'entretenir les oscillations.
    avatar
    Testeuse
    Rang 5
    Rang 5

    Messages : 37

    HHAAaaaa

    Message  Testeuse le Mer 26 Oct - 21:49

    Ha, ça y est c'est partie, il ne faut pas prendre les composants de la bibliothèque mais mettre les valeurs soit-même

    Un premier essai pour  34 kHz



    avatar
    Testeuse
    Rang 5
    Rang 5

    Messages : 37

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Testeuse le Mer 26 Oct - 22:03

    J'ai essayé de bidouiller pour obtenir 27MHz mais



    J'obtiens ceci (bon ok j'ai rajouté les yeux)

    une bête QUI MONTE à 180v ! puis disparait... C'est Halloween






    En conclusion, je vais partir d'un circuit plus simple dont je suis sûre pour expérimenter le bazar

    Contenu sponsorisé

    Re: L'émetteur EMT1 de 1979

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 10:31